Joël DUVAL ZENITH La saga d’une manufacture horlogère étoilée

 La fabuleuse histoire de ZENITH depuis sa création en 1865 au coeur du bassin horloger suisse : une somme inédite pour tous les amateurs de montres

La manufacture Zenith a produit depuis sa création plus de 10 millions de montres, inventé plus de 500 mouvements et accumulé plus de 2333 prix d’horlogerie. 

Se battant sur le terrain de la précision à l’occasion des multiples concours de chronométrie organisés par les observatoires astronomiques, Zenith s’imposa rapidement à partir de 1896 comme leader dans le domaine de la précision. Portée par le temps, la manufacture recruta et forma les meilleurs spécialistes et maîtres horlogers. Tenant le haut du pavé des récompenses jusqu’à l’arrêt des concours en 1968, elle créa la surprise en 1969 en inventant le premier chronographe à remontage automatique intégré et à haute fréquence de l’histoire. 

Lire la suite...

200 ans de l'annuaire Azur

 

 

C'est un bien bel anniversaire : en 1803, l'annuaire Azur, votre fidèle serviteur, voyait le jour à Paris. En 2003, nous avons souhaité célébrer dignement ces 200 ans en vous offrant un supplément. Au fil des pages, découvrez l'annuaire comme vous ne l'avez jamais vu, et replongez vous dans deux siècles d'histoire de nos professions, et d'histoire tout court. Refaites avec nous le parcours passionnant et ludique qui nous mène de Napoléon Ier à aujourd'hui?

 

Par Françoise-Claire Prodhon

 

En 1803, un certain Monsieur A. Azur créait l'annuaire Azur. Nous ne savons presque rien de lui si ce n'est qu'il eut la bonne idée de publier un "Almanach des fabricants travaillant en matières d'or, argent et autres métaux".
  Dès sa création, Azur s'oriente vers les services : rédaction et production d'imprimés de toute sorte, centre d'ouvrages techniques et juridiques, vente des fonds de commerces, rédaction de brevets d'apprentissage et enregistrement des apprentis, bureau des objets trouvés, etc...
  De 1803 à nos jours, bien des choses ont changé, mais il en est une qui demeure relativement stable, ce sont les quartiers de Paris en partie occupés par nos métiers : le Marais, Palais Royal, les quais des Orfèvres, de la Mégisserie, de l'Horloge, de la Monnaie...
  Quelques grands noms d'aujourd'hui étaient également présents au XIXe siècle : l'horloger Bréguet, l'orfèvre Odiot, le joaillier Nitot (connu maintenant sous le nom de Chaumet) figuraient déjà dans l'Almanach de 1806.

Chronologie

 

 

1799-1804 le Consulat

1800 : mai-juin deuxième campagne d'Italie
1801 : rédaction du Code civil
1802 : février, paix avec l'Autriche
août, Bonaparte est nommé Consul à vie.

1803 : création du premier Almanach Azur par Monsieur Azur...

1804-1815 : l’Empire

1804 : 18 mai , Bonaparte est proclamé Empereur
Le 2 décembre , Bonaparte est sacré Empereur des Français sous le nom de Napoléon 1er

1805 : 21 octobre, défaite de Trafalgar
2 décembre, victoire d'Austerlitz

1806 : octobre, Napoléon à Berlin novembre, blocus continental
1807 : février, victoire d'Eylau
juin, victoire de Friedland
juillet, paix de Tilsit

1808 : début de la campagne d'Espagne
1809 : juillet, victoire de Wagram
octobre, paix avec l’Autriche

1810 : L'Empire français est à son apogée, Napoléon épouse Marie-Louise d'Autriche.
1812 : échec de la campagne de Russie
1813 : campagne d'Allemagne, défaite de Leipzig
1814 : 6 avril, abdication de Napoléon
20 avril, départ pour l’île d'Elbe
30 mai, traité de Paris avec les alliés
4 juin, charte constitutionnelle de Louis XVIII
1er novembre, début du congrès de Vienne
  1815 : mars, retour de Napoléon (les 100 jours),
mars, fuite de Louis XVIII
juin, fin du congrès de Vienne 
juin, défaite de Waterloo
juillet, retour de Louis XVIII
15 juillet, départ de Napoléon
pour l’exil à Sainte-Hélène

1814 -1824 : Louis XVIII

1817 : lois antilibérales
1823 : expédition d’Espagne
1824 : septembre, mort du Roi Louis XVIII

1824-1830 : Charles X

1830 : 5 juillet, prise d’Alger
25 juillet, Ordonnances royales
27-28-29 juillet, insurrection
parisienne « les 3 glorieuses » 
2 août, abdication de Charles X

1830-1848 : Louis-Philippe 1er

1831 : soulèvement des canuts lyonnais
1832 : insurrection parisienne
1844 : expédition au Maroc
1847 : reddition d’Abd-el-Kader
1847-48 : campagne des banquets
1848 : 24 février, émeute parisienne

1848-51 : la deuxième République

1848 : 26 février, proclamation de la République
23-26 juin, insurrection parisienne
10 décembre, Louis Napoléon Bonaparte 
est Président de la République

1850 : mai, Loi falloux et suppression du suffrage universel
1851 : 2 décembre, coup d’état

 

 

1852-1870 : le Second Empire

1852 : 21-22 novembre, Louis Napoléon Bonaparte est proclamé Empereur sous le nom de Napoléon III
1854-55 : campagne de Crimée
1858 : attentat d'Orsini
1859 : campagne d'Italie
1860 : traité commercial franco-anglais
1862-66 : expédition mexicaine
1864 : autorisation des coalitions
1867 : intervention contre Garibaldi
1869 : ouverture du canal de Suez
1870 : 19 juillet, déclaration de guerre à la Prusse
2 septembre, capitulation française à Sedan, la France est amputée de l'Alsace et de la Lorraine (reprises en 1918)
4 septembre, proclamation de la République

1870-1940 : la troisième République

1870-71 : de septembre à janvier, siège de Paris
1871 : 28 janvier, armistice 
8 février , élection de l'Assemblée Nationale
17 février, Thiers chef de l'exécutif
10 mai, traité de Francfort
21-28 mai, écrasement de la Commune parisienne 
3 août, Thiers est nommé Président de la République
1873 : 24 mai, Thiers démissione, Mac Mahon est élu Président
1875 : lois constitutionnelles
1879 : 30 janvier, démission de Mac Mahon, Jules Grévy Président 
3 novembre, congrès socialiste à Paris

1880-82 : lois sur l'enseignement public
1882-85 : conquête de l'Indochine
1884 : autorisation des syndicats
1887 : démission de Jules Grévy
élection de Sadi Carnot

1889 : apogée et effondrement du Boulangisme
1892-93 : lois réglementant les conditions de travail, poursuite des conquêtes coloniales en Afrique
1894 : 24 juin, assassinat de Sadi Carnot lois anti-anarchistes.
Casimir Périer est Président de la République 
Procès de Dreyfus
  1895 : 17 janvier, démission de Casimir Périer, élection de Félix Faure
septembre, création de la C.G.T

1897 : début de « l'affaire Dreyfus » « affaire de Panama »
1899 : mort de Félix Faure, élection d'Emile Loubet à la présidence
1900 : la journée de travail est ramenée à 10 heures
1902 : mesures contre les congrégations
1904 : rapprochement franco-anglais
1905 : séparation de l'église et de l'état
1906 : Fallière est Président de la République 
réhabilitation de Dreyfus

1910 : grève des cheminots
1912 : protectorat français au Maroc
1913 : Poincaré est Président de la République
1914 : 31 juillet, assassinat de Jean Jaurès 
3 août, déclaration de guerre de l'Allemagne à la France
invasion allemande arrêtée par le général Joffre (victoire de la Marne)

1916 : bataille de Verdun
1918 : offensive des alliés,
le 11 novembre, l'Allemagne capitule à Rethondes

1919 : traité de paix de Versailles
1922 : en Italie, Mussolini accède au pouvoir
1927 : 1ère traversée aérienne de l'Atlantique par Lindberg
1929 : crise mondiale
1933 : en Allemagne Hitler arrive au pouvoir
1936 : front populaire (congés payés, assurance maladie, semaine de 40 heures)
1939 : début de la deuxième guerre mondiale
1940 : écrasement de la France et capitulation, le Maréchal Pétain signe un armistice.
De Londres, le 18 juin, le général de Gaulle lance un appel à la résistance. 

1944 : 6 juin, débarquement allié en Normandie.
Libération de la France.

1945 : conférence de Yalta, 
le 8 mai les allemands capitulent.