Le groupe texan Fossil va miser davantage sur le label «Swiss Made» pour ses montres: ces prochaines années, l\'entreprise veut continuer à étoffer sa production en Suisse.

La société Fossil va aussi investir des millions de francs dans son nouveau siège européen à Bâle.

Avec une production annuelle de plusieurs dizaines de millions de montres, pour la plupart bon marché et modernes, Fossil est, selon ses propres indications, le numéro quatre mondial des fabricants de montres, derrière Swatch Group, Richemont et Rolex. Avec 400 000 pièces, la proportion des montres produites en Suisse est modeste, a admis Martin Frey, le directeur européen de Fossil, devant les médias à Bâle.



Des millions investis dans la production

Ces dernières années, l\'entreprise a pourtant investi en Suisse plusieurs dizaines de millions de francs dans la production, et à moyen terme elle engagera encore un montant à deux chiffres en millions. La production est réalisée à Bienne, Glovelier (JU) et Manno (TI), avec actuellement 150 collaborateurs.

Au Tessin, Fossil dispose depuis 2012, avec STP Swiss Technology Production, de sa propre manufacture de mouvements automatiques. Cette année, 130 000 pièces devraient y être produites, et déjà 200 000 en 2015.

La production peut facilement être doublée, a indiqué Fossil lors de sa conférence de presse. La société est aujourd\'hui déjà le troisième plus grand fabricant en Suisse de montres mécaniques et elle souhaite le rester.

Fossil voit un grand potentiel pour le «Swiss Made» dans le moyen de gamme, notamment en Asie. Le groupe vend des montres de fabrication suisse aussi bien sous ses propres marques Fossil et Zodiac qu\'avec des marques sous licence comme Burberry und Emporio Armani.



Développement du siège européen à Bâle

Pour Fossil, la Suisse revêt une importance croissante non seulement pour la production horlogère, mais aussi pour la commercialisation de montres et d\'accessoires en Europe. Depuis 2004, l\'entreprise fondée en 1984 a son siège européen à Bâle. En dix ans, le nombre de collaborateurs y est passé de 40 à 250, qui sont encore répartis pour l\'instant sur trois sites.

En 2016, Fossil prévoit de s\'installer, dans le nouveau quartier bâlois d\'Erlenmatt en construction, dans un nouvel immeuble de 28 mètres de haut et de 8 étages, qui réunira sous un seul toit 350 collaborateurs. L\'entreprise deviendra locatrice de ce bâtiment d\'une valeur de 20 millions de francs et investira 10 millions dans les travaux d\'aménagement intérieur.

Selon les responsables de Fossil, le grand avantage de ce nouvel immeuble réside dans sa proximité avec les locaux de la Foire de Bâle, et donc avec Baselworld, la foire mondiale de l\'horlogerie et de la bijouterie. Fossil participe certes de nouveau à Baselworld avec une partie de ses marques, après une interruption, mais ses collections pourront aussi être présentées à la clientèle du monde entier à son siège européen durant la foire.

L\'ambiance de la foire régnera donc durant toute l\'année dans le nouveau bâtiment. Car pas moins de 2 500 m2 sont prévus pour des locaux de présentation. Ceux-ci doivent contribuer à ce que Fossil puisse atteindre le taux de croissance à deux chiffres qu\'il vise en Europe.

En 2013, l\'entreprise, qui emploie 14 000 personnes dans le monde, a franchi pour la première fois la barre du milliard de dollars de chiffre d\'affaires en Europe. Sur les 3,26 milliards de dollars du chiffre d\'affaires total, 52 % sont générés aux Etats-Unis, 33 % en Europe et 15 % en Asie. En Suisse, le chiffre d\'affaires s\'élève à 30 millions de francs.

Le joaillier Arthus Bertrand lance sa dernière campagne consacrée à ses Lignes Royale et Tendre Pensée.

Toutes les deux en or jaune, la Ligne Royale met en vedette le motif du trèfle, cher au joaillier, agrémenté de diamants.

Tendre Pensée se joue quant à elle, de la fleur du même nom, parsemée d’une agate blanche en son coeur.

Bagues, colliers, boucles d’oreilles, bracelets et pendentifs sont disponibles dans les boutiques et points de vente Arthus Bertrand du monde entier.

La maison Chanel présente une montre 100 % féminine et sophistiquée : la J12-365.

Originellement unisexe, elle fut créée par l’ancien directeur artistique de Chanel, Jacques Helleu, pour lui-même.

Cette nouvelle version atténue les caractéristiques masculines pour mettre en valeur les traits féminins, une démarche qui s’interprète comme l’expression d’un style et d’une allure différente de la première J12.

Son nom exprime aussi l’idée d’une connivence avec des femmes qui la portent tout au long de l’année, à tous les moments de la journée, 365 jours par an.

Une gamme de huit modèles sera disponible en boutique à partir du 2 juin.



Caractéristiques

- diamètre de 36,5 mm, une taille qui n’existait pas jusqu’à présent ;

- petite seconde à 6 h ;

- cadran noir guilloché ;

- lunette fine crantée vs la lunette tournante graduée ;

- rehaut serti de diamants (vs la lunette) ;

- or beige 18 carats, alliage exclusif Chanel ;

- aiguilles étagées avec une double finition : mat/brillant ;

- étanchéité : 100 mètres.



Tarif annoncé 8 150 euros

Cette année, on célèbre les 20 ans de la Construction du Tunnel sous la Manche, les 25 ans de la Chute du Mur de Berlin, les 70 ans de la Libération de la France, les 125 ans de la Tour Eiffel, les 150 ans de la Croix Rouge, mais aussi les 1 000 ans de l\'Eglise Saint-Germain-des-Prés.

Du côté des médias, le magazine Glamour fête ses 10 ans, Les Echos Série Limitée ses 15 ans, L\'Express ses 20 ans et Le Monde ses 70 ans !

La marque de Haute Horlogerie allemande du groupe Richemont A Lange & Söhne fête les 20 ans de la reconstruction de la manufacture allemande de Glashütte qui signe la renaissance de la marque. La marque enseigne de montres de mode Louis Pion, branche horlogère des Galeries Lafayette, fête ses 30 ans. La marque de nouvelle joaillerie parisienne Morganne Bello, reconnue pour ses pierres fines montées sur or jaune, blanc ou rose fête ses 10 ans.

La maison Lanvin célèbre ses 125 ans cette année. Côtés parfums, 2014 marque le lancement des éditions limités Lanvin Me L\'eau et Arpège Arty.

Rendant un nouvel hommage aux chevaliers du ciel, la manufacture horlogère suisse Alpina lance un nouveau modèle dans sa gamme de montres pour pilotes professionnels : la Startimer Pilot Sunstar. Se démarquant par un cadran anthracite soleillé, ce garde-temps automatique associe une extrême lisibilité à un esthétisme de caractère. Arrêt sur image, pour une escale entre classicisme et modernité.



Une copilote racée

Intensément masculine, la Startimer Pilot Sunstar déploie un généreux boîtier de 44 mm de diamètre en acier satiné. Protégé d’un verre saphir traité antireflets, le cadran anthracite soleillé n’est pas sans rappeler le design métallique des instruments de bord. Offrant une visibilité optimale, renforcée par la luminescence de larges aiguilles et d’imposants chiffres arabes, il affiche une minuterie appliquée sur le pourtour, complétée d’un guichet dateur à 3 heures. Complice du temps qui passe, la trotteuse centrale, finalisée en contrepoids de l’emblématique triangle rouge Alpina, anime l’ensemble en toute sobriété.



Sous contrôle automatique

Montée sur un bracelet en cuir noir façon croco surpiqué de blanc, la Startimer Pilot Sunstar est équipée du mouvement mécanique à remontage automatique AL-525, lequel est visible à travers un fond de boîtier transparent. Les férus d’horlogerie remarqueront la masse oscillante en PVD noir dont le design particulier améliore la force de remontage du calibre. Dotée d’une confortable réserve de marche de 38 heures et bénéficiant d’une étanchéité jusqu’à 100 mètres, cette nouvelle montre Alpina sera une complice de style en toutes circonstances.



Pour mémo : un héritage aéronautique légendaire

Durant la première moitié du XXème siècle, Alpina était une marque horlogère de renom, sélectionnée par les armées de l\'air de plusieurs nations européennes en qualité de fournisseur de montres d\'aviation. Intransigeants en matière de qualité, les pionniers de l\'aéronautique réclamaient des instruments alliant une précision extrême et une résistance aux chocs de tout premier ordre. En outre, la plupart des montres de pilote Alpina étaient équipées d\'un boîtier antimagnétique et d\'un cadran doté d\'un contraste élevé, avec de grands chiffres luminescents et des aiguilles luminescentes pour une lisibilité optimale.





Alpina en quelques mots

Horloger suisse depuis 1883, Alpina est une entreprise familiale indépendante installée à Plan-les-Ouates, commune du canton de Genève. Devenue une référence en matière de qualité, ses modèles sont caractérisés par des designs audacieux pour le sport ou le quotidien. Sa philosophie est de proposer des modèles de luxe à des prix raisonnables et accessibles à de jeunes amateurs de montres. La société contrôle l\'ensemble des étapes de production des montres, de la conception initiale à l\'assemblage final en passant par l\'assurance qualité. Chaque montre est assemblée à la main et subit de nombreux contrôles à l\'aide de machines avant-gardistes et ce, afin de garantir une qualité optimale. La société cherche à innover en permanence pour offrir une originalité et une qualité incomparable. Le site ultra moderne de Plan-les-Ouates propose un environnement idéal pour l\'ensemble des horlogers qui y travaillent.



Prix de Vente Public Conseillé : 1 150 euros



Les montres ALPINA sont distribuées chez les Horlogers-Bijoutiers exclusivement.

Pour connaître votre POINT DE VENTE le plus proche, téléphonez au : 01 48 87 23 23

www.alpina-watches.com









DESCRIPTIF : Startimer Pilot Sunstar (Référence : AL-525GB4S6)



- Boîtier : . acier inoxydable satiné

. verre saphir bombé anti-rayure traité antireflet

. couronne vissée

. fond du boîtier transparent

. 44 mm de diamètre

. étanche à 100 m



- Cadran : . gris anthracite « soleillé »

. index et larges chiffres luminescents, appliqués à la main

. aiguilles blanches luminescentes

. aiguille des secondes rehaussée à sa base par le triangle rouge Alpina

. date à 3 h

. minuterie sur le pourtour



- Fonctions : . heures, minutes, secondes, date



- Bracelet : . cuir noir façon croco



- Mouvement : . automatique, calibre AL-525

. 26 rubis

. 28 800 alternances / heure

. 38 heures réserve de marche

Alain Zimmermann, CEO Baume & Mercier, annonce dans un communiqué, la nomination de David El Hayani en tant que Directeur France de la maison Baume & Mercier à partir du 3 mars 2014.

David El Hayani possède une expérience de près de 15 ans acquise dans les secteurs du prêt-à-porter, de la maroquinerie et de l’horlogerie. Après avoir rejoint le groupe Richemont en 2006, tout d’abord en tant qu’Attaché Commercial-Formateur pour la maison Officine Panerai sur le marché français, il a été nommé en 2011 Directeur Commercial pour IWC Schaffhausen en charge du marché français, fonction qu’il a occupée jusqu’à ce jour.

Des débuts prometteurs, c\'est le bilan que tirent les dirigeantes de Stella & Dot quelques mois après l\'arrivée de la marque sur le marché français. La marque américaine de bijoux fantaisie en vente à domicile s\'est ainsi lancée dans l\'Hexagone en septembre 2013, un an après l\'Allemagne et deux ans après le Royaume-Uni. Depuis l\'automne, la marque a recruté 160 vendeurs français, pour moitié parisiens, qu\'elle appelle dans son vocabulaire des « stylists ».

Dans son vocabulaire toujours, il ne s\'agit pas de « vente direct » mais de « social commerce », en cela qu\'il s\'agit de créer une communauté de femmes et de donner un environnement plus chaleureux et détendu à la bijouterie. Et plus accessible également. Le credo de Stella & Dot : une vaste gamme (400 pièces proposées aux vendeurs qui font ensuite leur sélection) dont la moitié est positionnée sous la barre des cinquante euros. Des modèles plus exceptionnels, en turquoise ou jade serties à la main peuvent atteindre 250 euros pour un collier plastron.

Aux bijoux se sont ajoutés des accessoires ces dernières saisons, comme des écharpes ou des sacs et pochettes. Le style de ces derniers s\'affine actuellement, avec l\'intention de reprendre l\'un des principes qui font le succès des bijoux : la modularité. Certaines pierres sont par exemple détachables pour faire d\'un collier ou de boucles d\'oreilles imposants un modèle plus léger. Des astuces qui sont l\'un des arguments de vente les plus percutants lors des réunions.

Lancée en 2004 par Jessica Herrin et « rebrandée » à l\'arrivée de Blythe Harris à la direction artistique en 2007, la marque a réalisé en 2013 un chiffre d\'affaires mondial de 146 millions d\'euros, grâce à 30 000 vendeurs, principalement aux Etats-Unis et au Canada, et donc désormais également en Europe. En 2014, Stella & Dot s\'est fixé un objectif d\'1,5 million d\'euros de ventes sur le marché français.



Partenariat avec Ducati oblige, Tudor sort une nouvelle version de son chronographe Fastrider Black Shield. Pour sceller le renouvellement de son partenariat avec Ducati amorcé en 2011, Tudor, qui a ouvert un corner au sein du Printemps Louvre, sort une nouvelle version de son chronographe Fastrider Black Shield. Cette fois, tout est noir. Finies les touches rouges qui habillaient le cadran. Pour exprimer davantage encore la puissance, le boîtier (42 millimètres) est un monobloc en céramique high-tech noire mate. Il est exécuté entièrement en céramique injectée - et non composé de céramique posée en surcouche, et est surtout conçu d\'un seul tenant. Cette conception garantit la résistance tant de la carrure que de la lunette sur laquelle a été gravée l\'échelle tachymétrique. Étanche à 150 mètres, ce chronographe est équipé de poussoirs en prise directe, tels des pistons de moteur. Il abrite une réserve de marche de 46 heures. Les compteurs sont à respectivement 3, 6 et 9 heures, la date à 4 h 30. L\'union de deux univers.

Tudor Fastrider Black Shield, 3 890 euros.

Soirée d\'information - Mardi 11 mars de 16h à 20h

Vous êtes étudiant, amateur ou professionnel exerçant dans l\'industrie de la haute joaillerie, de l\'horlogerie, du luxe et du marché de l\'art. Venez découvrir l\'Institut National de Gemmologie, reconnu pour la qualité de ses enseignements dans les domaines de la bijouterie, joaillerie et des pierres gemmes.



Programme :

•Rencontre avec nos conseillers en formation

•Rencontre avec les étudiants

•Visite des locaux

•17h30 : Conférence sur les emplois et les formations dans le secteur de la vente spécialisée : horlogerie haut de gamme, bijouterie et joaillerie de luxe, arts de la table

•18h30 : Conférence sur les emplois et les formations dans le secteur de la gemmologie et du luxe : Bachelor Commerce du luxe et de l\'Industrie Joaillière et Horlogère, MBA Management du luxe et de l\'Industrie Joaillière et Horlogère



Contact : amandinemilossis@groupeeac.com



Institut National de Gemmologie

33, rue La Boétie

75008 Paris.

Tél. 01 47 70 23 83

www.ingemmologie.com

Cité de la Céramique Sèvres & Limoges. Changement de direction générale aux Arts Décoratifs.

Le président de l\'institution de conservation, promotion et formation dédiée aux Arts Appliqués, Bruno Roger, a ainsi nommé David Caméo. Celui-ci sera officiellement directeur général à compter du 1er avril prochain. Il remplace Marie-Liesse Baudrez, qui exerçait la fonction depuis quatre ans.



Né en 1953, David Caméo est déjà directeur général de la Cité de la Céramique Sèvres & Limoges, établissement public, depuis 2010, après avoir relancé la Manufacture Nationale de Sèvres quelques années auparavant. Il est également président de la commission création du Comité Colbert, de l\'association Paris Ateliers, et du conseil scientifique de l\'Institut National des Métiers d\'Art. Inspecteur général de la création et des enseignements artistiques, il a également été conseiller de 1997 à 2000 auprès des ministres de la Culture et de la Communication, Catherine Trautmann et Catherine Tasca, et du Premier ministre, Lionel Jospin.



Quelques mois après un changement de présidence, la direction exécutive des Arts Décoratifs est donc également renouvelée pour mener à bien la nouvelle stratégie de développement votée par le conseil d\'administration. Avec un statut associatif, Les Arts Décoratifs sollicitent des mécènes pour faire vivre le célèbre musée de la rue de Rivoli et ses collections mode et textile notamment, sa bibliothèque, mais aussi sa branche pédagogique avec l\'Ecole Camondo et les Ateliers du Carrousel.

Le SEPA (Single Euro Payments Area) ou espace unique de paiement en euros (traduction française) est un système d’harmonisation européen des moyens de paiement.



Sont concernés les virements, prélèvements et paiements par carte.

Ne sont pas concernés les chèques, les billets à ordre, les mandats postaux et les lettres de change.



Toutes les entreprises doivent se mettre en conformité avec le SEPA de manière urgente afin d\'être assurées de pouvoir payer leurs salariés, régler leurs fournisseurs et être payées par leurs clients.

Il faut se rapprocher de son banquier, comptable, fournisseur de progiciel, ou centre de gestion agréé.

La date butoir, initialement fixée au 1er février 2014, a été reportée par sécurité juridique au 1er août 2014 à cause de la lenteur de la mise en place du dispositif par certains Etats membres.



Pour plus de précisions, vous trouverez ci-dessous un lien vers le communiqué de presse du Conseil de l’Union Européenne du 18 février 2014 :



http://www.consilium.europa.eu/uedocs/cms_data/docs/pressdata/fr/ecofin/141060.pdf

Au printemps 2012, la Confédération des Arts de la Table (CAT), avec le concours du Comité Francéclat et en partenariat avec la Croix-Rouge française, avait lancé une première opération « Videz vos Placards » qui avait remporté un vif succès :

• 540 magasins participants ;

• 43 marques partenaires ;

• près de 400 tonnes de vaisselle, couverts, verres rapportés entre le 27 avril et le 19 mai 2012 ;

• Près de 20 tonnes collectées dans un seul point de vente ;

• 470 000 bons de réduction distribués ;

• plus de 300 délégations locales de la Croix-Rouge française mobilisées ;

• plus de 65 000 visites et plus de 340 000 pages vues sur le site Internet www.videzvosplacards.fr ;

• Plus de 130 retombées média (presse, web, radio, tv).

Ce franc succès a incité la Confédération des Arts de la Table a renouveler en 2014 cette opération d’envergure nationale.

Ainsi, du vendredi 21 mars au samedi 12 avril 2014, les consommateurs sont invités à rapporter leur ancienne vaisselle (assiettes, verres, couverts) dans les quelque 500 magasins participants dans toute la France.

Comme pour la première édition l’objectif de cette opération « Videz vos Placards » est simple, il s’agit de :

- lever un frein clairement identifié à l’achat de produits d’arts de la table en incitant les

consommateurs, à l’instar de ce qui se pratique dans l’habillement, à vider régulièrement leurs placards en se débarrassant des produits abîmés, désassortis, passés de mode… ;

- organiser la seconde vie des produits au moyen d’un partenariat avec la Croix-Rouge française ;

- créer du trafic en magasin et faciliter le passage à l’acte d’achat au moyen d’une réduction

spécifique, en offrant l’occasion aux consommateurs de faire de la place dans leurs placards tout en les incitant à effectuer de nouveaux achats.

Cette opération innovante, dont le principe a été décliné par d\'autres secteurs, associe étroitement fournisseurs et distributeurs. Elle a emporté, pour cette nouvelle édition, l’adhésion de quelque 500 magasins répartis sur toute la France et plus d’une cinquantaine de marques d’arts de la table.



Mécanisme de l’opération

Du vendredi 21 mars au samedi 12 avril 2014, les consommateurs sont invités à rapporter leur ancienne vaisselle, leurs verres et leurs couverts dans les points de vente participants.

Pour chaque kilo rapporté, ils recevront un bon de réduction de 5 euros utilisable, du 27 avril au 10 mai, pour l’achat de produits neufs des marques participant à l’opération.

Ces bons, cumulables entre eux, permettront à leurs détenteurs de bénéficier, dans le point de vente qui les leur aura remis, d’une réduction de 20 % maximum sur la valeur d’achat totale.



Un partenariat solidaire avec la Croix-Rouge française

Les délégations locales de la Croix-Rouge française collecteront la vaisselle rapportée dans les magasins. Les produits ainsi récupérés seront offerts aux personnes accueillies dans les antennes de proximité de la Croix-Rouge ou serviront pour ses vesti-boutiques (boutiques solidaires où de nombreux produits sont vendus à des prix symboliques pour favoriser la réinsertion et la prise d’autonomie).

1864-2014 : depuis 150 ans, aux côtés de chacun, la Croix-Rouge française marque les pages de notre histoire Cette année, la Croix-Rouge française fête ses 150 ans. Depuis sa création, l’association est ancrée dans le quotidien de tous les français. Infirmières, secouristes, bénévoles, chacun a eu l’occasion de croiser le chemin de la Croix-Rouge française et de se reconnaitre dans l’un des 7 principes fondateurs de l’association : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat et universalité.

L’histoire de la Croix-Rouge appartient à tous : ceux qui y participent tout comme ceux qui bénéficient de ses actions, bref la société dans son ensemble. A travers plusieurs générations, partout en France et dans le monde, chacun, de près ou de loin, a eu et a l’occasion de croiser la Croix-Rouge française, que ce soit de façon exceptionnelle, épisodique, récurrente ou durable.



Une communication puissante

Le Comité Francéclat soutient cette nouvelle édition en mettant en place une campagne de communication puissante déclinée en plusieurs volets :



Une campagne radiospécifique

La vague de printemps de la campagne collective de communication en faveur des Arts de la Table sera entièrement dédiée à l’annonce de l’opération « Videz vos Placards ».

Du 26 mars au 10 avril 2014, les mercredis et jeudis à raison de 6 à 9 spots par jour, 3 messages de 25 secondes seront diffusés en alternance dans les tranches horaire 7h00/19h00 sur 2 stations nationales majeures : RTL (5 904 000 auditeurs par jour, dont 45,3 % de femmes soit 2 674 500 auditrices) et Europe 1 (4 949 000 auditeurs par jour, dont 45,9 % de femmes soit 2 271 600 auditrices), mais aussi sur l’ensemble du réseau Les Indés : 126 stations locales et régionales sur toute la France et plus de 900 fréquences (8 536 000 auditeurs par jour, dont 51,2 % de femmes soit 4 370 400 auditrices).

Les 133 spots qui seront diffusés comporteront tous la même signature musicale : « les Arts de la table, c’est comme la mode, c’est bien quand ça change ! »

Au total, cette vague radio – toutes stations cumulées – permettra aux Arts de la Table de passer 4 633 fois sur les ondes. Le dispositif mis au point devrait permettre d’établir plus de 67 millions de contacts auprès de la population âgée de 25 à 59 ans. Le plan média devrait ainsi toucher plus de 43 % de la cible, soit 12 350 000 personnes dont 5 900 000 femmes. Les messages devraient être entendus en moyenne plus de 5 fois (source Médiamétrie).



Un relais dans la presse quotidienne régionale (PQR)

Une publicité annonçant cette opération « Videz vos Placards » paraîtra au format quart de page dans l’ensemble de la presse quotidienne régionale (PQR) à 3 reprises, les vendredis 21, 28 mars et 4 avril 2014.

Avec 62 titres et 440 éditions, la presse quotidienne régionale est un média de proximité très puissant qui touche chaque jour 18,8 millions de lecteurs, soit 36,7 % des français de 15 ans et plus. Le dispositif élaboré devrait permettre d’établir plus de 56 millions de contacts.



Un relais internet

En complément des publicités dans la PQR, une action de communication sera également menée sur Internet avec des bannières qui apparaîtront sur les sites de 46 journaux de la presse quotidienne régionale et renverront sur le site de l’opération pendant 3 semaines du 24 mars au 10 avril 2014 (2 blocs de 5 jours et 1 bloc de 4 jours). Puissance, complémentarité avec les parutions PQR, proximité avec les points de vente sont les principaux atouts de ce dispositif.



Un site internet dédié

Le site internet www.videzvosplacards.fr permettra aux consommateurs d’identifier les distributeurs et les marques participants et de géolocaliser le point de vente le plus proche de chez eux pour y rapporter leur ancienne vaisselle (assiettes, verres, couverts…).

Un flashcode figurera sur l\'ensemble des supports de communication : il permettra un accès instantané au site.



Promotion sur les points de vente

Les consommateurs pourront identifier les magasins participants à l’opération au moyen d’affiches, de PLV comptoir, de flyers, de stickers, etc.



LES MESSAGES RADIO :

« Faites des pompes »

Un couple dans sa cuisine.

Elle. Mais qu’est-ce que tu fais ?

Lui. Des pompes.

Elle. Des pompes ? Dans la cuisine ? A 45 ans ?

Lui. En ce moment, c’est l’opération Videz vos placards.

Elle. Et alors ?

Lui. Du 21 mars au 12 avril on ramène notre ancienne vaisselle et on a un bon de réduction

de 5 euros par kilo à valoir sur de la nouvelle vaisselle.

Elle. Et ben quoi ?

Lui. On a cinquante kilos de vaisselle, chérie.

Elle. Haaaaan !

Voix off. Conditions, liste des marques et magasins participants sur videzvosplacards.fr

Jingle. Les Arts de la table c’est comme la mode, c’est bien quand ça change !



« Les pharaons »

Un jeune garçon dans la cuisine avec sa maman.

Le jeune garçon. Maman, j’ai lu que les pharaons, ils se faisaient enterrer avec les choses qu’ils aimaient.

Maman. C’est vrai. Mais pourquoi tu me dis ça ?

Le jeune garçon. Ben… j’me demande pourquoi on n’a pas mis sa vaisselle avec mamie.

Voix off. Du 21 mars au 12 avril, c’est l’opération Videz vos placards. On rapporte son ancienne

vaisselle et pour chaque kilo, on a un bon de réduction de 5 euros pour acheter de la nouvelle

vaisselle. Conditions, liste des marques et magasins participants sur videzvosplacards.fr

Jingle. Les Arts de la Table. C’est comme la mode, c’est bien quand ça change !



« Nettoyage de printemps »

Un couple devant sa maison.

Elle, affolée : C’est quoi ce bazar Bernard ?

Lui. C’est le printemps.

Elle. C’est un canular ?

Lui. Pas du tout, C’est le grand nettoyage, la vieille vaisselle dans la benne et hop !

Elle. Ne me mets pas en pétard Bernard ! On ne jette rien. Du 21 mars au 12 avril, c’est l’opération Videz vos placards. Un kilo de vaisselle rapportée, c’est un bon de réduction de 5 euros pour de la nouvelle vaisselle.

Voix off. Conditions, liste des marques et magasins participants sur videzvosplacards.fr

Jingle. Les Arts de la table c’est comme la mode, c’est bien quand ça change !



www.franceclat.fr

Découvreur de talents, Ateliers d’Art de France encourage l’avant-garde de la création avec le Concours Jeunes Créateurs qui récompense des artisans d’art de 35 ans maximum sélectionnés sur des critères d’innovation, d’esthétique et de maîtrise technique.

L’appel à candidatures de l’édition 2014 est ouvert jusqu’au 31 mars.

Les lauréats bénéficieront d’une visibilité exceptionnelle, avec notamment la possibilité d’exposer sur le salon Maison&Objet.

Le Concours Jeunes Créateurs offre un véritable tremplin pour les lauréats qui bénéficient d’un dispositif d’accompagnement et de promotion déployé par Ateliers d’Art de France.



• Une participation au salon Maison&Objet en 2014

Ateliers d’Art de France offre aux lauréats un stand au coeur de l’espace Craft de Maison&Objet, le rendez-vous incontournable de la décoration. Une opportunité d’être repérés par les prescripteurs français et internationaux.



• Une formation de préparation au salon

Pour accompagner la professionnalisation des lauréats, Ateliers d’Art de France les fait bénéficier d’une journée de formation destinée à préparer et optimiser leur participation au salon Maison&Objet.



• Une présentation à Talents

Au début de l’été 2014, les créations des lauréats seront présentées pendant un mois à Talents Opéra (1 bis rue Scribe - Paris 9éme) showroom dédié aux métiers d’art contemporains qui accueille plus de 100 000 visiteurs par an. L\'occasion pour les lauréats de confronter leurs créations au grand public, en complément de leur participation à un salon professionnel.



• Une campagne de communication

A l’occasion du Concours Jeunes Créateurs, Ateliers d\'Art de France déploie des communications pour faire connaître les lauréats et leur ouvrir des opportunités professionnelles.



Le concours est ouvert aux candidats répondant aux conditions suivantes :

- Avoir 35 ans maximum au 31 décembre de l’année en cours.

- Etre créateur d’objets métiers d’art ou justifier d’une qualité d’artisan d\'art, d’artiste libre, d’étudiant en fin de scolarité ou en phase de création d’entreprise.

- Ne jamais avoir exposé sur le salon Maison&Objet.

- Les créations présentées doivent être conçues et réalisées en France métropolitaine (les candidats peuvent proposer jusqu’à 3 créations).

- Chaque candidat peut se présenter en solo ou en duo.





Comment postuler ?

Se connecter sur www.ateliersdart.com et compléter le formulaire en ligne avant le 31 mars 2014.

Rubrique Evènements Culturels > Concours Jeunes Créateurs

Les candidatures seront examinées au printemps 2014 par un jury de professionnels, qui statuera sur la qualité, l’esthétique, l’innovation et le savoir-faire des pièces présentées.



Ateliers d’Art de France est l’organisation professionnelle des métiers d’art. Elle fédère plus de 6 000 artisans d’art, artistes et manufactures d’art à travers l’Hexagone.

Sa vocation : valoriser, représenter, défendre le secteur des métiers d’art et contribuer au développement économique des professionnels, en France et à l’international.

Ateliers d’Art de France est copropriétaire de Maison&Objet et organise huit salons dédiés aux métiers d’art, parmi lesquels Révélations au Grand Palais.

En janvier dernier, la société Diamanta participait au salon Bijorhca pour dévoiler sa collection de bijoux Smiley World.

La société fondée en 2001 par Johann Uzan - qui développe en private label de la petite et haute joaillerie (130 clients) - a en effet signé il y a un an une licence internationale d’une durée de cinq ans avec le groupe Smiley World pour développer une collection de joaillerie aux couleurs des célèbres émoticônes.

Ces bijoux reflétant des émotions variées (joyeux, sympa, mélomane…) se déclinent en colliers et bracelets en or jaune, blanc ou rose, parfois rehaussées de diamants blancs ou noirs (de 47 à 1 000 euros).

La présence sur le salon a permis à Diamanta de signer 60 points de vente en France et d’autres à l’international notamment au Japon, en Italie et au Maroc. \"Nous sommes en train de réajuster l’offre pour avoir une collection plus généreuse\", indique Johann Uzan qui serait en négociation pour la signature d’autres licences.