À l’occasion du SIHH 2016, Van Cleef & Arpels recrée la légèreté aérienne de la nature en s’appuyant sur un mouvement inédit, heure rétrograde, minutes à vitesse variable et animation à la demande.
Grâce à cette prouesse horlogère, la montre Complications Poétiques™ Lady Arpels™ Ronde des Papillons capture le temps au sein d’un tableau céleste, en perpétuelle évolution.

 

Un ballet aérien

Fidèle interprète de la légèreté et du mouvement, la Maison met à l’honneur cette année l’un de ses thèmes de prédilection depuis les années 1920, les papillons. Sa nouvelle montre Complications Poétiques réunit ainsi trois papillons colorés dans un jeu de chassé-croisé aérien. Leur ronde entre les nuages rythme les minutes, tandis que les heures s’envolent dans le sillage d’une hirondelle, symbole de joyeux présages. À travers ce ballet ailé, Van Cleef & Arpels met en scène toute la vitalité de la nature et exprime le passage du temps avec une délicate poésie, propre à la Maison.

 

Prouesse horlogère

Sous l’apparente délicatesse du cadran, le mouvement heure rétrograde, minutes à vitesse variable et animation à la demande, développé en exclusivité pour la montre Lady Arpels Ronde des Papillons, s’avère d’une grande sophistication. La virtuosité de la technique horlogère est mise au service du ballet des papillons se déplaçant à des vitesses différentes. Sur un cycle d’une heure, ces derniers accélèrent puis ralentissent sous l’action d’une roue elliptique au sein du mécanisme. Pour donner la mesure des minutes, chaque papillon apparaît à tour de rôle entre les nuages, puis s’éclipse au profit de son successeur. Dans la tradition des affichages rétrogrades de la Maison, l’indication de l’heure est assurée par l’hirondelle qui pointe du bout de son aile les douze heures consécutives, avant de regagner sa position initiale.
Enfin, le cadran peut prendre vie à la demande, grâce à une animation d’environ 13 secondes. Lorsque le bouton poussoir est actionné, les papillons effectuent leur ronde autour des nuages. Ils reprennent ensuite paisiblement leur course en tenant compte du temps écoulé durant l’animation.

 

La combinaison des savoir-faire

Afin de traduire la délicatesse aérienne de ce tableau, la Maison a réuni différents métiers d’art qui se conjuguent et s’harmonisent au sein du cadran. La douce luminosité du ciel est ainsi suggérée grâce à un fond en nacre peint à la main de nuances bleutées. Flottant à différentes hauteurs, les nuages de nacre composent quant à eux une subtile palette de gris, sur laquelle contrastent les gracieuses créatures, mises en couleur grâce à la technique de la peinture miniature. Si l’hirondelle en or blanc gravé s’habille sobrement de noir, de blanc et de bleu, les papillons arborent de joyeux dégradés : du blanc au rose, du jaune à l’orangé et du rouge au jaune.
Reflétant l’attention portée par Van Cleef & Arpels aux détails, l’histoire du cadran se poursuit au dos de la boîte avec un décor d’un grand raffinement. Une nouvelle fois, différentes techniques s’unissent pour créer une scène poétique : tandis que le fond en or est gravé d’une hirondelle traversant le ciel, la masse oscillante s’orne de trois papillons laqués. Tournant au gré des mouvements du poignet, ces derniers semblent virevolter entre les nuages délicatement gravés sous la glace saphir.