Spécialiste de design et de fabrication de stands, présentoirs vitrines, écrins et shop-in-shops pour les marques de luxe, Pac team group est né en Suisse mais implante aujourd’hui ses unités de production en Italie, aux Etats-unis et en Chine. son président, Alain Borle, raconte comment l’entreprise familiale est devenue un groupe international.

« C’est ma tante qui a inventé la décoration horlogère en 1949. À l’époque, on parlait d’étalages ». Aujourd’hui à la tête d’une société leader dans la mise en valeur des produits de luxe, Alain Borle a conscience de l’évolution de l’entreprise familiale dans laquelle il est entré en 1985. Depuis 66 ans, Pac Team Group a conservé son siège en Suisse, au Mont-sur-Lausanne, au cœur du berceau de l’horlogerie traditionnelle. « Je suis issu d’une famille de décorateurs-étalagistes, la notion marketing de PLV est récente ». La PLV, ou publicité sur le lieu de vente, recoupe différents savoir-faire relatifs à l’environne-ment du luxe, du plus grand au plus petit. Toute une palette de spécialités que Pac Team Group maîtrise : du stand sur plusieurs étages au mobilier de boutiques, en passant par les présentoirs de vitrines et jusqu’à l’affichage de prix assuré par la société Lansa. La société Lansa, qui appartient au Groupe, est spécialisée dans l’affichage des prix. Elle s’adresse aussi bien aux détaillants qu’aux industriels. Pac Team Group tra-vaille pour des marques de luxe du secteur de l’horlogerie-bijouterie, mais aussi la lunetterie, les spiritueux, l’hôtellerie et les musées.

 

UNE EXPANSION SUR TROIS CONTINENTS

Si la production se faisait au début en Suisse, elle s’est dé-placée en Italie dès 1980, à Milan puis en Toscane. En 2003, Pac Team Group ouvre ses bureaux à Hong Kong, et en 2011, le Groupe crée sa propre unité de production à Shenzhen, dans le sud de la Chine.En 2004, l’usine italienne est transformée en bureau de vente, mais en 2014, le Groupe renforce sa production en PROFILPLV pour Dior Horlogerie..Europe en faisant l’acquisition de l’un de ses principaux sous-traitants à Turin : une usine de 13 000 m2 qui se dé-marque déjà par son savoir-faire dans la fabrication de stands d’événementiel, agencements de magasins, ainsi que la rénovation d’hôtels et de musées. C’est ainsi que naît la filiale Pac Team Expo Srl.Quant aux Etats-Unis, où le groupe est historiquement pré-sent depuis l’arrivée d’Alain Borle en 2005, ils disposent depuis 2014 d’un atelier à Chicago dédié à la fabrication sur-mesure et d’une filiale de 22 personnes à New York. « En dix ans, nous sommes devenus en Amérique un acteur incontournable pour l’architecture de décors liés au luxe », note le CEO de Pac Team Group.

 

LES STANDS, UNE SPÉCIALITÉ DU GROUPE

En 2011, le Groupe a créé Pac Team Expo SA, une filiale des-tinée exclusivement à la réalisation de stands, agencements de magasins, devenant fournisseur officiel de Baselworld. Cette année, il a réalisé 17 stands pour le salon mondial de l’horlogerie et de la bijouterie de Bâle. « Cela représente six semaines de montage et deux semaines de démontage, tout est conçu deux mois à l’avance », explique Alain Borle. Le pré-montage des stands est réalisé dans l’usine de Turin.Aujourd’hui, le groupe représente 450 personnes sur trois continents : 39 en Suisse, 36 en Italie (Turin et Milan), 22 aux Etats-Unis (Chicago et New York), 350 en Chine. La question de la transmission familiale n’étant pas envi-sageable pour Alain Borle puisque son fils est avocat, il a choisi de transmettre le savoir-faire de l’entreprise à la jeune génération de ses collaborateurs. « On ne fait rien sans pas-sion. La recette est : 90 % de transpiration, 10 % d’inspira-tion. Puis laisser parler son cœur ».