Après avoir conquis 25 pays, les bracelets fantaisie Endless arrivent enfin en France, distribués en exclusivité par la société Elanove. Présentée depuis le mois de juillet aux professionnels, la marque sera lancée fin octobre auprès du grand public. Ses ambitions sont immenses, à condition que les Françaises adhèrent au concept. Mais entre une notoriété mondiale déjà forte, les multiples combinaisons possibles de bracelets, des tarifs attractifs et… Jennifer Lopez à la création, Endless dispose de plus d’un atout dans son jeu.

 La question n’est pas vraiment de savoir si Endless Jewelry va connaître le succès dans l’Hexagone mais à quel moment le déclic se fera. En fait, cette marque se lance avec tellement de bagages qu’il sera difficile de passer à côté de ces bracelets de cuir colorés et de leurs charms. Pour les sceptiques, il n’y a qu’à comparer avec la vogue des bijoux personnalisables, dont Trollbeads avait été le précurseur puis qui sont devenus incontournables avec Pandora, grâce notamment aux outils de marketing et communication mis au service de la marque. Or, l'homme à l'origine du succès de Pandora, le Danois Jesper Nielsen, est précisément le créateur du concept Endless Jewelry. Depuis 2013 et en seulement dix-huit mois, il a réussi à l’implanter dans presque 30 pays et auprès de pas moins de 4500 bijouteries multi-marques : 1200 aux Etats-Unis, 700 en Allemagne, 300 au Royaume-Uni, 200 en Italie. L’ambition de Jesper Nielsen ne s’arrête pas aux portes du succès, il compte ouvrir 15 000 points de vente à l’horizon 2020 et réaliser un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros.

 

DISTRIBUTEUR EXCLUSIF

Jusqu’à présent, la France était passée à côté de la vague Endless Jewelry. Le P-DG du groupe s’est donné le temps de choisir un distributeur exclusif : la société Elanove, dirigée par Brice Pagnuco, avec l’appui de Jean-Luc Gauthier. Après avoir été à la tête de la société d’alliances Fair’Belle, Brice Pagnuco se lance dans l’aventure de la bijouterie mode à destination des boutiques HBJO. Il prévoit de sélectionner 200 points de vente, chez lesquels la marque sera implantée simultanément. Dès le mois de novembre, un lancement auprès du grand public va permettre de tester les premières réactions. 

Cependant, c’est en toute confiance que Brice Pagnuco avance ses pions. Le produit sur lequel il s’appuie possède ses atouts propres : des bracelets en cuir disponibles dans 15 couleurs, trois tailles, 40 combinaisons, pour un tarif public à partir de 39€, auxquels il faut associer plus de 500 breloques à partir de 19€ TTC : 350 charms en argent, 180 en plaqué or jaune, 90 en plaqué or rose. Chacun peut personnaliser son ou ses bracelet(s) à l’envi. Les possibilités sont presque inépuisables. 

 

JENNIFER LOPEZ COMME ÉGÉRIE

Et si ces arguments ne suffisaient pas, la chance absolue de la marque est qu’elle a séduit la star mondiale Jennifer Lopez, qui a accepté d’en devenir l’égérie et de créer ses propres collections : Jennifer Lopez Collection by Endless Jewelry. Lancées en 2014, elles comptent déjà cinq nouvelles couleurs de bracelets et 104 charms. L’image de l’actrice fait le tour du monde et contribue largement à la notoriété de la marque. JLo participe aux actions de marketing et de communication, posant notamment pour les visuels des catalogues.

« Je pense que nous arrivons au meilleur moment sur le marché français », remarque Brice Pagnuco, distributeur exclusif d’une marque dont le nom paraîtra bientôt familier aux bijoutiers comme aux consommateurs.